Présentation Diaporama


Déclaration universelle
des Droits de l'Homme de 1948, Article Premier :
« Tous les êtres humains naissent libres
et égaux en dignité et en droits.»

C'est bien parce que la nature ne fait pas naître les êtres humains égaux que les hommes ont souhaité l'égalité en droits au sein de la société. Cependant, l'égalité entre tous n'est possible que si les libertés de chacun sont respectées.

Ainsi tout acte, toute règle, toute coutume qui entrave la liberté de l'un ou de l'autre réduit à néant le principe de l'égalité. Les femmes n'ont jamais été les égales des hommes et ne le sont toujours pas. Entre elles et la vraie liberté, entre elles et l'égalité républicaine, les DISCRIMINATIONS de tout temps et de toutes formes.

Dans la Convention sur l'élimination de toutes les formes de discrimination à l'égard des femmes, la discrimination contre les femmes est définie comme « toute distinction, exclusion ou restriction fondée sur le sexe qui a pour effet ou pour but de compromettre ou de détruire la reconnaissance, la jouissance ou l'exercice par les femmes [...] des Droits de l'Homme et des libertés fondamentales dans les domaines politique, économique, social, culturel ou dans tout autre domaine » .

Hier, chez les Iroquois, c'est la mère qui déterminait le lignage, et les femmes possédaient la terre... De nos jours, au Kérala en Inde du Sud, la prédominance du système matriarcal chez le peuple Nair permet aux femmes de circuler librement, en toute indépendance. Ce statut social a été un des facteurs probants de l'alphabétisation élevée au sein de ces communautés...

Les exemples de sociétés matriarcales, ou simplement ouvertes à un statut des femmes comparable à celui des hommes, restent largement minoritaires. Les modèles de comportement socioculturel de l'homme ont plutôt abouti à des systèmes de préjugés et de pratiques coutumières fondés sur l'idée de l'infériorité ou de la supériorité de l'un ou l'autre sexe ou d'un rôle stéréotypé des hommes et des femmes.

Les cultures traditionnelles ou celles qui construisirent nos civilisations occidentales ont au moins un point commun : la persistance, vieille comme le monde, de toute une panoplie de préjugés sociaux, culturels ou de genre à l'égard des femmes.

Cette situation est à la base des discriminations multiformes subies par les femmes depuis la nuit des temps.

PLAN DE L'EXPOSITION (17 panneaux)

1 - Titre
2 - Introduction
3 - Une vieille idée de l'infériorité
4 - Une discrimination historique
5 - L'inégalité de condition entre mari et femme
6 - L'accès à la vie politique et aux responsabilités
7 - L'accés à l'éducation
8 - Les discriminations du monde du travail
9 - L'exploitation des femmes
10 - L'accès à la santé
11 - Le cas des femmes rurales dans le monde
12 - Le cas des femmes chinoises
13 - Discrimination sexiste et raciale
14 - Les femmes isuues de l'immigration
15 - Le coût de la discrimination
16 - De la responsabilité des états
17 - Le combat des droits toujours d'actualité